Alcatel Web Touch One... le chaînon manquant ;)

Ce modèle-ci est nettement mieux que l’autre, car doté d’un écran tactile !

Il m’a fait une petite frayeur au premier allumage :

Puis…



Et bien sûr l’émulation Minitel intégrée, que je n’ai pas encore essayé (pas encore branché sur PAP2T)

Datation de l’engin, fin 1999 (49/99) ?

Super. J’avais oublié ce concept !

J’ai trouvé le manuel d’utilisation, datant de 1999, en téléchargement ici.

Et ici tu as quelqu’un qui l’a decortique et reflashe par le port serie.

1 J'aime

Excellent ! Un WebTouch One de plus sauvé, c’est bien (**).

La date de l’engin est bien de fin 1999 ; mon second est noté 37/99 et il fonctionne (mon premier, noté 13/01 avec une étiquette type garantie ou recyclage est HS avec le même écran que ta première photo).

==> As-tu le stylet spécifique ?
==> Combien t’a-t-il coûté ? (*)
==> C’est un coup de chance si le tien a pu redémarrer, le numéro de tel qu’il essaye de contacter pour se ‹ réparer › n’est évidemment plus attribué !
==> J’avais déjà trouvé les liens vers le manuel et la bidouille du flash, il me semble que j’avais posté ici le détail du démontage (que je déconseille) de mon premier exemplaire.

(… Je n’ai pas été actif sur la scène « vintage » depuis aout, j’espère ne pas avoir trop manqué !)

(*) Cause principale de mon absence depuis aout dernier liée à un certain dégout, en particulier causé par crétin de vendeur eBay (retraité en prime) qui m’a pris pour une andouille, se croyant en possession d’une « merveille introuvable » (un M5, j’en ai déjà 4 ou 5) et qui m’a « gentillement » posé un lapin alors que je venais de faire spécialement 2 heures de route et que j’avais pris 30 mns de retard sur le périph … après une précédente transaction à distance (un autre vendeur, « collectionneur ») pour un Magis Club « neuf en boite » … et (expédié) cassé !

==> D’ailleurs, il serait bien qu’on affiche clairement les montants des transactions (hors FDP) qu’on réalise effectivement (ce ne sont que des déchets électroniques) et qu’on précise s’il y a une bonne raison pour en avoir donné plus que le montant « standard », que j’estime globalement à 1€ symbolique pour un M1/M1B standard/quelconque, à 5/10€ pour un M2/Magis, 15/20€ pour un modèle courant (M10/M12/Magis club) - pour ce qui est des « exotiques », c’est plus compliqué, de mémoire, j’ai eu mon premier WebTouch One pour 20€ (et qui était supposé fonctionner - je ne peux en vouloir au vendeur qui ne savait pas) et le second à 60€ (transaction sur place, complet sauf manuel et boite, fonctionnement confirmé)

(**) J’ai repéré des ‹ nids › de WebTouch One en Espagne …

Hervé

1 J'aime

Bonjour hwarin,

Tu m’as un peu manqué pour ma part. Surtout tes aventures avec les M1 ABCDEF😥.

Pour en revenir à Leboncoin, tu n’es pas le seul à avoir été déçu par ce site. Les vendeurs sont souvent peu courtois. Après, il faut se consoler en se disant qu’on aurait pu avoir pire. Un Escroc qui a copié une annonce, mais n’a rien à expédier par exemple.

Pour ma part, ce qui m’énerve le plus sur Leboncoin, et eBay C’est les prix déments auxquels sont vendus certaines, pour ne pas dire toutes les machines vintages. On trouve des Macintosh LC475 à près de 300€ sur eBay. Dire qu’autrefois ce type de machines pouvait se trouver pour même pas 10€.:rage:

Pour en revenir au WebTouch One, je me demande bien comment le firmware a-t-il pu « sauter ». Peut-être une mise à jour qui s’est mal passé (Panne d’électricité, rupture de ligne etc…), et que l’ancien utilisateur n’a jamais pensé à refaire…

Enfin niveau ROM, je commence à me dire que tout est possible. Je soupçonne celle de mon LC475 d’être altéré ou custom. Ce sera l’objet d’un prochain poste.

Minitelement,

Apollo12 :slightly_smiling_face:

Non - Je l’analyse autrement.

  1. Les prix sur LBC ou eBay ne sont pas des prix de vente mais des offres de prix - le vendeur annonce juste « je possède un XXXX que je veux vendre $$$$$$ »
  2. Un XXXXX est obsolète et inutilisable, il n’a pas d’autre valeur que celle du déchet électronique (c’est une valeur négative puisqu’il est considéré comme « déchet dangereux » et est destiné, au mieux, à être démantelé et les matériaux qui en seront issus n’auront qu’une très faible valeur résiduelle).
  3. Le vendeur n’a aucune idée de l’usage qui pourra être fait du XXXX, généralement dans un état inconnu, et il est encombré par celui-ci. Toutefois, il a pris conscience que quelques illuminés (nous) sont prêts à mettre quelques $ sur la table pour l’acquisition d’un exemplaire de XXXXX, produit généralement en grande série.

==> C’est la loi de l’offre et de la demande et c’est la raison pour laquelle il nous faut publier et diffuser à grande échèle la valeur estimée (la valeur que nous estimons, que nous sommes vraiment prêts à mettre pour obtenir, et pour laquelle nous réalisons effectivement les transactions) des divers types de Minitels. En absence de transparence du marché, la seule référence est le délire mercantile de quelques zozos qui se basent sur le montant affiché des autres offres non réalisées visibles sur grandes plateformes.

En ce qui concerne la demande, nous devons absolument garder à l’esprit qu’elle est particulièrement faible, nous ne sommes qu’une minuscule communauté franco-Française, à ne pas confondre avec une thématique plus mondialisée.

  • Des spéculateurs qui tentent d’acquérir à bas prix des pièces qu’ils espèrent pouvoir facilement valoriser dans le futur (par ex, les abrutis qui « chassent » les M1 TRT pour y greffer un RPI et un joystick et espèrent revendre en tant que bartop moche en faisant une belle culbute)
  • Des accessoiristes … je pense qu’ils ont déjà à disposition tous les exemplaires qu’il leur faudra pour les prochains siècles.
  • Des collectionneurs [et j’en fais partie (et c’est une maladie mentale - attention !)] qui souhaitent tenter de préserver la mémoire du Minitel - S’ils s’intéressent au Minitel, ils sont probablement tous ici …
  • Des historiens des technologies numériques ==> rares
  • Des bidouilleurs ==> les M1b et M2 sont « parfaits » pour eux, il en reste de grandes quantités disponibles « pour rien »
  • Des artistes
  • Des nostalgiques et décorateurs ==> Y en a-t-il vraiment ?
  • Il n’existe pas de musée de l’histoire de l’informatique ; la place du Minitel y serait de toute façon assez restreinte. Il existe toutefois quelques organisations qui s’intéressent à la mémoire des postes et télécom. Dans tous les cas, les budgets d’acquisition sont faibles (nuls ?) et les pièces conservées sont généralement données.

En conclusion pour ce qui me concerne, un seul mot d’ordre lorsque je vois une « pièce intéressante » vendue trop cher : ne pas encourager le vice et je laisse patienter le vendeur. Malheureusement, des impatients passent parfois à la caisse.

Hervé

Je ne pense pas que le FW ait finalement « sauté », puisque celui de Christian a fini par « ressusciter », il s’agit plus probablement de condensateurs HS - ce qui attend, tôt ou tard, toute vieillerie électronique.

Même combat à mon avis …