Comparaison Vidéotexte Suisse et Minitel

On dirait que ce n’est pas le choix des Romands mais des Alémaniques…
C’est la même conclusion (sur le lien d’origine de la RTs, tronqué du Minitel… attention) que celle à l’issue des 1ères expérimentations en France…

En France, une fois connecté, 2′ initialement gratuites puis 3′ du 5/3/1985 au 31/8/2007 – 0′ ensuite…

Archives vidéo - #2 par loquidort, « L’annuaire électronique » de 12/1980 sur l’expérience St Malo… (devenu ?) bisonore(*) ≠ stéréo avec feu-l’horloge parlante à partir de −25″ avant la fin des 2′ gratuites…
(*) La norme de télédiffusion L étant mono(phonique) — une exception —, selon le réglage de balance, on peut entendre l’une ou l’autre piste.

"geneve" en saisie anticipée…

…face à une page en proxy (possible sur PAVi chez nous) remise à jour après connexion à un autre serveur (sans le logo)… et la saisie s’affiche.

Weiterhin gab es für Anbieter die Möglichkeit, ihr Angebot über einen sogenannten „Externen Rechner“ dynamisch zu gestalten. Dabei wurde über eine „Übergabeseite“ aus dem normalen Seitenbestand von der jeweiligen Btx-Vermittlungsstelle eine Verbindung über Datex-P zum Rechner des Anbieters aufgebaut. Von da ab übernahm dann dieser Rechner die Kontrolle über den am Endgerät angezeigten Seiteninhalt.

In Bildschirmtext – Wikipedia, § „Kosten und Angebote‟.
(Cet extrait suit celui sur le tarif à la page.)

Ils auraient pu aller +vite encore en Minitel… mais eux aussi, auraient-ils su comment ?

  • Connexion automatique a priori +rapide depuis le M1b : en tapant Connexion avant d’entendre la porteuse ;
  • Saisie anticipée avant fin du chargement de la page – mais risque de gâcher de la pellicule.

Et ce qui en a fait un bon système en France :

  • No. direct, le +court et rapide même en numérotation décimale / par impulsions : 10″ au lieu d’1′ pour atteindre le formulaire…
  • Un dialogue TgV pour « l’annuaire »… de par la conception / le “design” ;
  • Des données géographiquement réparties façon “Content Delivery Network” (“CDN” aussi) avec un CDn(ational) déchargé des requêtes locales à des zones par des CDr(égionaux)… puis repris par Prodigy (IBM)… – j’ai l’impression que Prestel utilisait des miroirs locaux répliques de la base centrale (pas du contenu particulier à une zone).

Le Vidéotex (suisse) est en BTX (CePT1 non pas 3). Ici :

Mot de passe abonné… – authentification piratée… avant les cartes SIM ;

Die Zugangsauthentifizierung erfolgte über die zwölfstellige Anschlusskennung (die als Hardwarekennung im ROM eines DBT-03 fest einprogrammiert war), die Teilnehmernummer, den Mitbenutzerzusatz und ein Passwort, welches der Benutzer selbst festlegen konnte.

In Bildschirmtext – Wikipedia, § „DBT-03 und andere Modems‟ ;

Page superflue… reproche car elle peut être payante même si le kiosque suisse (code alphanumérique de service ?) sera payant au temps et peut-être aussi à la distance(*). De là à ajouter presque 25″/connexion au 25″/image…

The content provider was free to set the price, and could require either a fee per page (0.01 DM to 9.99 DM), or a time-dependent fee (0.01 DM to 1.30 DM per minute).

In Bildschirmtext - Wikipedia ;

So konnten Btx-Teilnehmer miteinander online diskutieren (Chat), sich gegenseitig elektronische Mitteilungen in Form von Btx-Seiten zum Preis von 30 Pfennig pro Seite schicken und aktuelle Nachrichten abrufen (Ticker, Homepages).

In Bildschirmtext – Wikipedia, § „Kosten und Angebote‟.
Ce genre de dialogue interactif existe encore en “sMS”, non ?
Rem: 0,30 DM ~1 ₣ / page, même prix mais 6× +long qu’1 “sMS”.

(*) In la 3ème partie de « La saga Vidéotex », avec gras ajouté :

A Computer 95, le Vidéotex […] est absent de son stand. [VTX] est bien trop occupée à créer 25 bornes d’accès à Internet pour pouvoir proposer à sa clientèle des tarifs attractifs car non pénalisées par la distance.

Pour ceux qui veulent continuer le parallèle, la série complète : « La saga du Vidéotex »… assez :switzerland: vs. :minitel: en passant par Lausanne vs. Genève qui partagent le même lac.
Rem: « 2400 [b/s] » confondu avec 2400 baud ? – V32 peut aller jusqu’à 9600 b/s aussi à 2400 baud (cf. List of interface bit rates - Wikipedia, § “Narrowband (POTS: 4 kHz channel)”)…