Horloge Parlante / La fin ou presque :)

La fin de l’horloge parlante est fixee au 1er juillet 2022, mais la resistance s’organise :slight_smile:

1 « J'aime »

j’ai vu en effet plusieurs personnes, pas réunies pour l’instant, s’organisant pour monter une asso, récupérer les fichiers audio, archiver le hardware, démarrer un site (3699.fr)…
à suivre

Dans la série : Fin à venir de la 2G chez Orange : qu'est-ce que ça change pour vous ? - Numerama

" À court et moyen terme, il n’y a aucune conséquence à craindre. Ce n’est en effet qu’à la fin de l’année 2025 que l’extinction du signal sera effective, c’est-à-dire dans plus de trois et demi. D’ici là, la couverture du territoire restera à son niveau actuel, c’est-à-dire plus de 99 % de la population et 94 % de la surface du pays. Vous ne manquerez pas de connectivité."

Et bien non - Il existe des téléphones 2G « enfouis » qui deviendront inutilisables dès 2025 (et certainement aussi des 3G en 2028). Par exemple, de ce que j’en connais, des voitures Allemandes haut de gamme sont équipées de série depuis la fin des années 1990 de téléphones 8W … en 2G. Quand à PSA , des RT2 [Clarion], RT3 et RT4 [Magnetti-Marelli] ont équipés (en option ou série) les 207, 307, 308, 407, 607, 807, C4, C5, C6, C8 (et quelques Maserati). Jusque 2009/2010, ce téléphone « enfoui » de PSA était, là aussi, 2G. Cet autoradio haut de gamme est même capable d’appeler automatiquement les secours en cas d’accident … Evidement, n’étant pas upgradable, en absence de 2G, cette fonctionnalité sera sacrifiée sur l’hôtel des optimisations.

Dans le même temps, on nous impose toute une série de nouveaux bidules qui seront obsolètes dans 15 ans et qu’on nous annonce ‹ presque gratuits › :

1 « J'aime »

Salut Hwarin,

Je comprends ton point de vu, rien que chez moi, j’ai trois GSM, donc 2G, en parfait état de marche. Dont un qui va fêter ses 30 ans l’année prochaine. Un autre cas de figure problématique, c’est les téléphones de secours installés dans certains ascenseurs qui fonctionnent en GSM, c’est le cas chez moi par exemple. Il y a aussi certaines alarmes et des TPE (Lecteur de carte bancaire chez les commerçants).

Après, ils partent du principe que la majorité des gens, pour ne pas dire la quasi-totalité sont passé à autre chose et sont tous équipés en smartphones 4G au minimum. C’est un peu comme Hytrel qui refuse d’adapter son serveur à l’émulateur Minitel Olicom, car je suis sûrement le seul miniteliste à l’utiliser. Donc pourquoi faire des efforts pour si peu de monde?

Il faut aussi savoir que le réseau 2G GSM aura eu une durée de vie extrêmement longue, avec plus de 30 ans au compteur! En comparaison, les réseaux 1G qui l’ont précédé n’auront même pas duré 20 ans. Le Radiocom 2000 n’aura été actif que de 1986 au 28 juillet 2000 d’après Wikipedia. Quand au NMT-F utilisé par SFR, je n’arrive pas à trouver la date à laquelle il a été arrêté.

Si on prend le cas du bi-bop, qui est un système particulier, n’offrant pas le hand over, et nécessitant de se connecter à la borne à chaque utilisation il n’aura vécu commercialement que de 1993 à 1997.

Ce qui est dommage, c’est que la 2G GSM sera certainement moins facile à faire revivre que les premiers réseaux 1G.

Minitelement,

Apollo12 :slight_smile:

Tout existe en open source pour le GSM. On peut également constater qu’une partie des bandes 2G recouvre celles du DECT (croisement US/EU)…
Des femto 2G raccordées en SIP à n’importe quel centrex seraient certainement envisageable, en remplacement même des DECT… convergence fixe mobile sur le smartphone ? Voir même réseau mobile pervasif ? :wink: