M12 Frankenstein

J’ai retrouvé mon « M12 Frankenstein » … J’ai un peu honte mais c’est une réalisation de jeunesse et l’histoire est un peu rigolote.

Dès que le M12 a été disponible, vers 1988/1989, j’ai voulu en avoir un, c’était le « top du top », mais il était loué très cher par FT, le clavier était un peu petit et il n’affichait même pas en couleur … problème, comment en avoir un gratuit, et si possible, amélioré ?

Je suis allé à mon agence FT et j’en ai pris un en location en échange de mon M1b. De retour à la maison, j’ai testé l’appareil et il m’a bien plu … j’ai réfléchis un moment pour le garder définitivement et gratuitement. La solution adoptée : Swap/Drop ™ - démontage de l’ensemble me permettant de récupérer :

  • La carte téléphone
  • La carte CPU
  • La carte modem/vidéo
  • La carte alim/crt
  • La carte filtre secteur

… j’ai récupéré à la poubelle un vieil ampli hifi, et au club informatique que je fréquentais un vieux clavier d’XT - j’avais tout ce qu’il me fallait.

Première étape - la carte téléphone.

  • Reproduire la matrice du clavier M12 dans le clavier du XT. Dans le détail, je ne me souviens plus bien, mais je crois que même la LED est câblée … le clavier XT a écopé d’un connecteur spécifique, suit une longue nappe terminée par une DB25.
  • Modification du câble RJ11 du combiné, remplacement à une extrémité par une DIN5 mâle.
  • Sur la carte téléphone, extension de la matrice clavier vers une DB25, construction d’un câble téléphonique avec une prise T (avec récupération des cosses d’origine !), remplacement de la RJ11 du combiné par un câble terminé par une DIN5 femelle « châssis », suppression de la RJ12 liant le clavier et l’écran
  • Toujours sur la carte téléphone, câblage d’un relais (4RT ?) en lieu et place du commutateur de prise de ligne. Le relais est commuté par la présence de la DIN5 (et éventuellement, télécommandable)
    ==> Il m’a été alors possible de refermer le boitier du clavier/téléphone, vidé de son électronique mais avec son câble téléphonique, son haut parleur, son clavier, la RJ11 et la RJ12, proprement collés.

Seconde étape - la carte modem/EF9345

  • Déssoudage du connecteur de liaison avec la carte alimentation/CRT ainsi que de la DIN péri-info
  • Extension de la liaison péri-info et ajout d’une DIN5 femelle « châssis »
  • Récupération des signaux RVB+synchro (par l’intermédiaire de 3 résistances), un câble, et encore une DIN5 femelle « châssis »
  • Construction d’un câble DIN5 mâle => Péritel
  • Mise en place d’un support de piles 2xAA
  • Repiquage d’une alimentation pour le témoin de mise sous tension
  • Extension de l’alimentation (4 fils - masse, +8, +12, -12 d’après la gravure) sur le connecteur déssoudé au début
  • Liaison point à point entre la carte téléphone et la carte modem en lieu et place du câble RJ12 (avec récup du connecteur interne)
  • Il y a aussi une bidouille avec un régulateur ajouté - probablement pour la commutation péritel

Troisième étape - la carte alimentation/CRT, la carte CPU, et filtre secteur

  • Là, je n’ai pas fait dans la dentelle, j’ai coupé à la scie le PCB en deux, je n’ai gardé que la partie alimentation et viré la partie CRT, inutile et trop volumineuse
  • Sur la carte CPU, pliage léger du connecteur afin de ne pas dépasser la hauteur admise par le boitier de l’ampli
  • Elimination de l’interrupteur d’origine et remplacement par l’interrupteur en façade de l’ampli, modification du câblage (au passage, suppression du fusible, pas bien !)

Il était maintenant temps de refermer le cube avec son tube, ses câbles, la prise péri-informatique collée (avec potentiellement un lest ?), histoire de faire comme-si.

Le tout entre sans trop de problèmes dans le boitier d’ampli de récupération datant de mathusalem.

Je suis retourné à mon agence FT avec le M12 vidé de son électronique et combiné manquant mais apparemment à l’état neuf, la « peur au ventre », pour reprendre un M1b … gratuit. L’agent voyant l’emballage parfait n’a pas moufté - j’imagine la tête du technicien qui l’a inévitablement eu en SAV.

… quelques années plus tard, lorsque je travaillais pour USR, une opération « échange gratuit » avait eu lieu pour permettre la mise à jour des modems sportster anciens (14400 ou 28800 ?) qui n’étaient pas flashables. Il y a eu 1 modem reçu vide d’électronique, laissant pantoise la fille qui traitait l’opération. Mais le type n’avait pas poussé le vice jusqu’à remettre un semblant de connecteurs … USR n’étant pas une boite de merde, on lui a quand même remplacé, mais ca m’a bien fait marrer.

Les photos du monstre môche suivront …

Edit : Pour la vidéo, c’est une DIN8, pas 5 - et le fusible n’a pas été supprimé (ouf !)

==> Non, je ne pense pas ré-essayer un jour cette « chose » … il y a 30 ans de poussière et de crasse sur l’ensemble et le clavier en particulier, je ne l’ai pas nettoyé pour ne pas risquer d’effacer les inscriptions … au crayon papier.

02-BoitierAmpli

06-Detail

11-DetailAlimSurModem

12-DetailVideo

2 J'aime

Je peux te ranger dans la catégorie grands malades :wink:

Eh ben merde !.. C’était bien pensé… mais je préfère mes M12 d’origine :wink:

Oui - Quand je dis que j’ai honte … mais, j’assume, après 30, il devrait y avoir prescription.

Salut hwarin :slight_smile:

Déjà, je trouve que ce n’est pas très honnête d’avoir récupéré l’électronique d’un M12 pour rendre une coquille vide. C’est littéralement du vol. Mais bon, il y a prescription.

Ensuite, je trouve que la réalisation est pas mal, et ton clavier est certainement plus agréable à utiliser que celui d’origine.

C’est dommage que tu ne veuilles pas l’utiliser. En me branchant à une télé, tu pourrais avoir HACKER en couleur, comme moi avec mon LC475 :slightly_smiling_face:.

Minitelement,

Apollo12 :slight_smile:

Pas vraiment - FT avait considérablement augmenté ses tarifs de nuit, passant d’une impulsion par communication à une impulsion toutes les X minutes. C’était juste un « prêté pour un vomi » …

Oui …

J’ai beaucoup d’autres solutions alternatives, ne nécessitant pas de réveiller le monstre qui dort.

Libre à chacun de s’inspirer de cette réalisation … ou non !

Nuit et journées !!!

Les communications locales, c’était 1 taxe, sans limite de durée.
Ensuite, ils sont passés à une taxe toutes les 20mn puis 10mn quelques années après.

Autre chose… le tarif d’abonnement des SPB (ligne ne pouvant QUE recevoir des appels) qui avait été fortement augmenté pour compenser le manque de communications taxables (alors que l’appelant payait bien de son côté).

Et oui - on n’arrète pas le profit euh progrès.