Présentation et vieux logiciels Minitel

Bonjour,

Quelqu’un a récemment essayé de me contacter au sujet d’un logiciel que j’ai commercialisé il y a plus de 20 ans. Je me suis demandé qui pouvait à notre époque encore s’intéresser au Minitel et je suis arrivé ici.

Comme certains d’entre vous recherchent des émulateurs ou serveurs Minitel, j’ai consacré quelques minutes à exhumer deux de mes programmes et les mettre en ligne ici

http://www.debarsy.consulting/old

La bonne nouvelle est qu’il s’agit de versions propres, directement issues de mon compilateur et non pas de trucs qui ont trainés sur le net pendant des années. La mauvaise nouvelle est que ces programmes ne fonctionnent plus sur des PC récents (Windows 7 et plus récents).

Je viens de prendre ma retraite et je vais probablement me remettre à la programmation mais sur des sujets récents uniquement. Ne comptez donc pas trop sur moi pour vous aider avec ces vieux coucous.

Cordialement
Philippe

1 « J'aime »

Eh bien ca commence fort.

Je croyais être sur le Musée du Minitel et avec des gentils hurluberlus qui s’amusent avec des vieux bousins.

Le second type qui s’adresse à moi me propose directement de pirater mes programmes…

Ce type de comportement dérive INEVITABLEMENT vers des saloperies comme des virus et autres.

Je m’apprêtais à fournir gratuitement (au prix pour moi de plusieurs heures de travail) des codes d’accès pour ces programmes. Mais je me demande si je ne ferais pas mieux de tout effacer.

Je prends un peu de temps pour me calmer et réfléchir mais de votre côté il faut arrêter les idioties de ce genre.

1 « J'aime »

Bienvenu @vieuxclou et content de voir un ancien de plus venant de l’écosystème du vidéotex débarquer ici :slight_smile:

L’objectif de ce forum (et du musée), c’est avant tout la préservation de tout ce travail que nous avons pu fournir il y a quelques décennies et des connaissances techniques de l’époque.

Nous ne sommes pas éternels et donc la transmission d’une partie de ce patrimoine est souhaitable, même si aujourd’hui le sujet ne fait pas vraiment bouger les foules.

Pour ma part, j’ai ressorti mes vieux logiciels, et publié les sources, pour que d’autres puissent les étudier, ou s’en inspirer. Ils n’ont plus de valeur commerciale, juste une valeur patrimoniale et il me semble préférable de tout ouvrir pour donner le plus de chance pour que ça ne se perde pas.

J’ai par exemple recompilé des versions en supprimant les protections, quelque chose d’autant plus indispensable quand celles-ci s’attachaient à du matériel (un numéro de série, un dongle, une disquette « clé », etc). Nos logiques de protection qui étaient très courantes sont d’une autre époque.

Le code source de Cristel et de Dragster sont sur github dans ce but:

J’ai choisit la licence libre « GNU Affero General Public License », qui impose à ceux qui modifieront ce code de publier eux aussi leurs modifications, y compris si ils ne fournissent qu’un service se basant sur le code modifié. C’est une sorte de garantie de toujours maintenant ouvert ce code et donc de permettre l’accès à ce petit patrimoine numérique aux générations futures.

J’ai aussi choisit cette licence pour le code plus récent que j’ai écrit pour recréer certains services comme le 3611 ou le 3615 ULLA, ce qui a permis à d’autres d’améliorer mon code, et de faire d’autres services avec:

La lecture du message de @F4HWD me fait penser qu’il est dans la même logique de préservation et comme tu étais assez clair sur le côté « je ne veux plus m’en occuper », l’ouverture du code est un bon moyen de passer le relais à qui à envie de reprendre le flambeau.

Levons les malentendus et préservons autant que possible ce patrimoine numérique.

1 « J'aime »

Bonjour,

Pour moi :

signifie ce que l’on appelait un « crack » et je n’en veux pas.

J’ai clairement annoncé dans mon premier message que je fournirais les clefs gratuitement. Mais si j’ai les moyens de générer les clefs, je n’ai pas les moyens de les essayer. Il faut donc que quelqu’un qui arrive à faire fonctionner les logiciels me contacte et que nous essayions ensemble les clefs. Lorsque cela fonctionnera pour une personne, je rendrai les clefs publiques.

J’ai recompilé une partie du code de l’émulateur et je dois être en mesure de fournir dés maintenant une clef pour Winitel.

Pour le serveur Atomio, j’ai encore du travail pour générer une clef mais j’ai compris ce qu’il fallait faire.

Ceux qui sont intéressés (pour servir de essayer la clef) peuvent me contacter directement.

1 « J'aime »

Certes, mais la phrase se termine aussi par « si tu es d’accord »… que je comprends comme une façon de ne pas prendre sur ton temps

Recompiler, regénérer des clés, peut prendre du temps et n’est pas toujours ni facile ni faisable (j’ai par exemple oublié le mot de passe de mon programme de paramétrage de dongles, donc les dongles qui me restent ne sont plus paramétrables).

1 « J'aime »

Bonjour, et bienvenue parmi nous :slight_smile:

Merci pour vos réponses sur mon post, et votre logiciel.

Je comprends votre inquiétude pour votre programme, mais sachez qu’il ne risque rien avec les membres de ce forum. @F4HWD est quelqu’un de compétant, consciencieux, et fiable. J’ai déjà travaillé avec lui sur quelques projets, et je vais sans doute recommencer.

Quand à @cquest , c’est une référence dans le monde du Minitel. Le logiciel Dragster qu’il n’a cessé de faire évoluer, jusqu’à l’arrêt de son entreprise JCA, a d’ailleurs été utilisé par TF1 pour le serveur de l’émission « La Roue de la fortune ». Il est en train de créer l’Association du Musée du Minitel et de la Télématique dont l’assemblée générale constitutive a lieu demain.

Peut-être que la forme du message vous a paru un peu brutal d’un premier abord, mais le fond était juste une aimable proposition d’aide, soyez en certains.

C’est avec plaisir que je vais vous aider à faire fonctionner ce logiciel. Je peux le faire tourner sur mon PC Windows 98 SE.

J’espère que ce petit malentendu a été dissipée, et je vous souhaite une bonne fin de journée. Au plaisir de vous relire.

Minitelement,

Apollo12 :slight_smile:

1 « J'aime »

Bon

Pour résoudre les problèmes de débridage d’Atomio en moins de 15 jours, voici ce que je propose. Je vous demande de bien lire ceci (pour être clair : vieuxclou = ancien Lieutenant d’aviation à tendance adjudant psychorigide ).

  1. Personne n’utilise de logiciel de crack (open source ou pas c’est illégal). Vous DEVEZ COMPRENDRE que j’étais un auteur de logiciel indépendant. Je vivais de l’argent que me rapportais ces programmes. Je les ai écrits seul. Les cracks sont l’ennemi juré et me conduit à avoir une très mauvaise opinion de ceux qui les utilisent. Une fois que les logiciels ont été bidouillés par ces gens on ne sait plus dire si les dysfonctionnements sont dus au programme lui-même ou aux bidouillages de l’escroc. Vous pouvez facilement comparer Winitel aux autres émulateurs de l’époque et vous verrez qu’il s’agit d’un produit qui n’avait rien à envier à des logiciels de grosses entreprises informatiques.

  2. Vous devez aussi comprendre qu’Atomio est un dérivé de Winitel. Pour résoudre un problème sur Atomio, je dois d’abord le résoudre sur Winitel ou alors nous allons perdre beaucoup de temps.

  3. J’ai besoin de quelqu’un qui dispose d’une machine capable d’installer la suite de logiciels Winitel et la faire fonctionner au moins en local (sans connexion modem ou minitel). Il est fourni avec des fichiers exemples qui peuvent s’afficher hors ligne. La clef de débridage n’est pas en relation avec la partie modem.

  4. Cette personne doit me contacter par mail quand le logiciel fonctionne sur son PC (adresse sur mon site internet).

  5. Je dispose d’un générateur de clef récent sur lequel j’ai greffé le code Winitel. Je suis capable de fournir dès maintenant une clef de débridage. A celui qui essaie de me dire si cela fonctionne ou pas. Ceci permettra de tester mon générateur de clef.

  6. Lorsque cela fonctionnera pour Winitel, il me faudra seulement une heure ou deux pour modifier le programme et générer une clef Atomio mais je n’ai pas les moyens de l’essayer.

  7. Quelqu’un devra installer la suite Atomio , me contacter par mail et essayer la clef comme pour Winitel. Il peut s’agir de personnes différentes pour Winitel et Atomio.

  8. Je publierai les deux clefs sur mon site internet pour que tout le monde puisse les utiliser avec les logiciels d’origine sans avoir besoin de crack.

Il est évident que je préfère travailler avec quelqu’un qui a une vieille machine plutôt qu’un PC récent avec un « adaptateur 16 bits », car si cela ne marche pas nous ne saurons pas si la faute est due à mon générateur de clef ou au logiciel adaptateur.

Quand vous aurez les clefs, vous pourrez essayer de résoudre les autres problèmes comme le faire fonctionner sur un PC récent ou l’usage de différents modems.

Jusqu’au début du mois d’août je suis très occupé (fermeture de mon entreprise + passage à la retraite). Je dois donner la priorité à cela mais cela vous laissera le temps de bien essayer Winitel et Atomio.

Donc voila…… la balle est dans votre camp

1 « J'aime »

Bonjour

Avec l’aide d’un membre de ce forum, j’ai réussi à générer des clefs permettant d’enlever les bridages d’Atomio et Winitel. Vous les trouverez sur mon site internet.

Pour votre information, j’ai copié la partie du code concerné dans un de mes logiciels récents. Cela se compilait sans erreur malgré les 25 ans d’écart. Par contre à l’exécution, le résultat était incorrect car le code avait été compilé en 16 bits sur les vieux logiciels et en 64 bits sur mon nouveau programme. Le problème est résolu.

Ceci mettra fin (je l’espère) aux idées de cracker mes logiciels ou d’en publier les sources.

Cordialement
Philippe

Atomio fonctionne parfaitement avec la clé fournie ! :slight_smile:

Peut il fonctionner avec un minitel 2 ?

Merci

La question du Minitel 2 m’étonne. S’il est vrai qu’on peut inverser (retourner) le mode de fonctionnement du modem pour le faire émettre à 1200 bps et recevoir à 75 bps, cela ne suffit pas pour faire un serveur.

L’appareil doit être capable de détecter la tension de sonnerie (le signal qui fait sonner un téléphone lors d’un appel entrant). Il doit aussi être capable de prendre la ligne tout seul et d’avertir le serveur que la communication est commencée. Avec un modem correctement configuré cela fonctionne. Il dispose d’un circuit électronique pour détecter la tension de sonnerie. Le Minitel 2 a-t-il un tel dispositif ?

Ensuite se pose la question d’une rupture accidentelle de communication. Un modem indique ce type d’incident en abaissant son signal DCD sur le connecteur série. Ce signal n’est pas présent sur la petite prise DIN des Minitel 1. Le minitel 2 a-t-il un connecteur V24/V28 plus complet ?

Ce dont je me souviens c’est qu’Atomio est un logiciel dérivé de Winitel. Winitel gérait l’utilisation d’un Minitel à la place du modem. Quand j’ai récupéré ce code pour faire Atomio, j’ai désactivé cette partie. Je ne fais jamais un truc pareil sans avoir une bonne raison. Mais 25 ans plus tard, je ne me souviens plus pourquoi.

Donc pour moi la réponse est NON mais je ne connais pas le Minitel 2.

1 « J'aime »

Bonjour vieuxclou, ravis d’avoir pu t’aider :slight_smile: .

Normalement, le Minitel 2 a un détecteur de sonnerie. C’est le Minitel 1B qui n’en avait pas.

Minitelement,

Apollo12 :slight_smile:

Cela veut dire quoi « normalement ». Il en a un ou pas ?

A quoi cela servait-il ? Le hardware cela a un cout. On ne le met que si cela sert à quelque chose. Celui la a un sens uniquement si on gère les appels entrant. Par exemple sur les Minitels avec un téléphone intégré. Mais dans ce cas rien ne dit que le circuit ne sert pas qu’à la partie téléphone.

Peut-on le configurer pour qu’il prenne la ligne automatiquement sans intervention humaine ou du logiciel sur lequel il est connecté ? Dans ce cas, comment informe-t-il l’ordinateur qu’il vient de prendre la ligne (équivalent du signal DCD d’un modem, séquence de caractères, …) ? Comment est il connecté au PC (avec Tx Rx de la prise DIN comme un Minitel 1 ou avec une vraie interface V24/V28/RS232 ? S’il ne prend pas la ligne seul, informe-t-il l’ordinateur « que cela sonne » comme le font les modems ? Si oui comment ?

En gros s’il se comporte comme un modem configuré en réponse automatique mais parle une autre langue, on peut probablement faire quelque chose sans modifier Atomio en simplement changeant les paramètres. S’il se comporte différemment d’un modem en réponse automatique, il faudrait modifier le programme et ca c’est non.

Oui le minitel 2 peut prendre les appels, mon serveur fonctionne avec un Atari st et un minitel 2, et une simple ligne téléphonique. Celui d’ @lelex64734 également avec un raspberry.

J’ai par ailleurs déjà réussi, avant de disposer de mon atari, à faire fonctionner mon serveur avec un vieux pc sous windows xp, un minitel 2 et un cable Din/Usb, faisant le lien entre l’ordinateur et le minitel. Mon logiciel serveur tournait sur émulateur atari (Steem), car mon serveur tourne sur Stut One 3, uniquement disponible sur TOS.

Une fois le serveur lancé le minitel décroche tout seul.

Il serait donc sans doute possible de faire de même avec Atomio ? :slight_smile:

Quand tu dis « décroche tout seul », cela veut dire sans intervention humaine (toi qui pousse sur un bouton) ou complètement seul (sans intervention du logiciel fonctionnant sur PC ou Atari) ? Autrement dit si le minitel n’est raccordé qu’à la ligne téléphonique pas à un ordinateur, décroche-t-il aussi ?

Ce n’est pas facile à savoir mais important.

Non il décroche que quand il est raccordé à l’ordinateur, le minitel détecte la sonnerie, passe l’info à l’ordinateur et le logiciel serveur donne l’ordre au minitel de décrocher.

Il ne décroche pas tout seul mais sur ordre de l’atari quand le minitel détecte la sonnerie, sans aucune intervention de ma part.

Ok c’est clair et précis.

Avec un modem on peut choisir entre deux modes :

  • Le logiciel serveur donne l’ordre au modem de répondre automatiquement si cela sonne un jour et se met en attente. Le modem s’occupe de tout et prévient le serveur quand une connexion est établie. C’est le choix que j’ai fais pour Atomio.

  • Autre solution. Le logiciel serveur attend que le modem lui signale que « cela sonne » sur la ligne. Le modem ne réagit pas plus à la sonnerie. Le serveur informé que cela sonne peut décider de donner l’ordre au modem de prendre la ligne. C’est comme cela que fonctionne ton installation mais ce n’est pas le choix que j’ai fais sur Atomio.

Malheureusement pour passer de l’un à l’autre il faut modifier le code d’Atomio. Donc ce n’est pas possible.

Bien

Du coup quel genre de modem, encore trouvable (leboncoin, ebay, etc…) et pas trop onéreux convient le mieux pour Atomio ?

Il faut deux choses :

  • Un modem capable de travailler à la norme V.23 qui est celle des Minitel.
  • Un modem avec une bonne documentation qui donne la liste des commandes AT (ou AT Set ou Hayes Protocol). Atomio et Winitel n’ont pas besoin de beaucoup de commandes et la plupart sont des commandes identiques chez tous les fabricants. Une commande n’est pas standardisée mais est importante ; celle qui permet de forcer le modem à travailler dans le mode que l’on veut : V23 émission à 1200 pour Atomio ou V23 émission à 75 pour Winitel. Si on n’impose pas aux modems un mode de fonctionnement, cela ratatouille. Si vous n’avez pas cette commande cela sera très bidouillage.

J’oubliais que vous êtes français.

Il vaut mieux prendre un modem agréé en France.

La tension de sonnerie est en général à 25 Hz sauf en France et dans ses anciennes colonies où il y a du 50 Hz. Certains modems étrangers ne détectent pas le 50Hz.

Les Minitel contenant un « module téléphonique » (M10, M2, M12, etc) et qui sont capable de composer un numéro tout seul (donc pas besoin de téléphone à côté), intègrent la détection de sonneries.

On peut donc les utiliser, retournés, pour faire un serveur qui devra détecter la séquences correspondant au début de sonnerie, puis envoyer en retour la séquence de prise de ligne, attendre celle confirmant la connexion… et yapluka :wink: